Courrier International | Jules Verne | Le Monde diplomatique | National Geographic | Time Magazine |

Cyclone sur les soutiers du Sud-Est asiatique


Unemployment hits Southeast Asian migrant workers

--> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> -->
1.

Plusieurs millions de travailleurs immigrés d’Asie du Sud-Est sont victimes de la crise qui frappe cette région.

1.

The South East Asian economic crisis has made victims of several million immigrant workers.

2.

Ces soutiers sont les premiers à payer les erreurs de gestion des gouvernements qui les ont fait venir et l’imprudence des entreprises qui les employaient.

2.

They are the first to pay the price of mismanagement by the governments that invited them, and of the carelessness of the companies that employed them.

3.

Quatorze heures par jour, pendant quarante-deux mois, pour un salaire dérisoire, Chen Ra, ouvrier khmer de vingt-deux ans, remercié par son patron thaïlandais, se souviendra longtemps de la construction du stade Chalermphrakiart de Bangkok.

3.

For 42 months, 22 year-old Cambodian worker Chen Ra worked 14 hours a day on the construction of Bangkok’s Chalermphrakiart stadium. For this he received a derisory wage but no doubt the gratitude of his Thai employer. It is something he will remember for a long time.

4.

Soixante mille places, des tribunes et des équipements sportifs flambant neufs, ce temple de l’effort athlétique aura au total nécessité dix ans de travaux et des milliers de manutentionnaires, pour accueillir dignement, en décembre prochain, les 13es Jeux du Sud-Est asiatique.

4.

With a capacity of 60,000 and spanking new equipment and stands, this temple to sporting achievement took thousands of workers ten years to build. A worthy venue for next December’s 13th Southeast Asian Games.

5.

Sur le chantier, les coolies étaient en majorité des immigrés, légaux ou clandestins.

5.

Most of the labourers on the site were immigrants, legal and illegal.

6.

Ils venaient des pays les plus pauvres de la région, à l’image de Chen Ra, paysan originaire du Nord-Ouest cambodgien.

6.

Like Chen Ra, a peasant from north-west Cambodia, they came from the region’s poorest countries.

7.

Six ans après son arrivée en Thaïlande, il fait partie des centaines de milliers d’indésirables, ces petites mains du développement économique vigoureusement priées d’aller se faire exploiter ailleurs.

7.

Six years after coming to Thailand, he is now one of the hundreds of thousands of undesirables. The hands that have turned the wheels of economic development are now urgently requested to go and be exploited somewhere else.

8.

Le 19 janvier dernier, le gouvernement annonçait que 300 000 immigrés seraient expulsés dans les six mois.

8.

On 19 January last, the Thai government announced that 300,000 immigrants would be expelled within six months.

9.

Quelque 700 000 migrants supplémentaires devraient être reconduits à la frontière d’ici au début de 1999.

9.

Another 700,000 migrants were to be escorted back to the frontier by the end of the year.

10.

Pourtant, ce sont bien les entreprises thaïlandaises qui les ont fait venir ces dix dernières années, lorsque l’économie de ce pays culminait à plus de 10 % de croissance annuelle.

10.

But it was Thai companies that brought them into the country over the last ten years, when the economy peaked at more than 10% annual growth.

11.

"En 1992, un homme est venu chez moi, se souvient Chen Ra. Il a dit que si nous pouvions donner 2 500 bahts, il nous offrait la chance de travailler en Thaïlande et de gagner beaucoup d’argent.

11.

Chen Ra recalls. "A man approached me in 1992 saying in return for 2,500 bahts he could get me work in Thailand, where I’d earn a lot of money.

12.

Nous avons vendu trois porcelets pour payer le passage et je l’ai suivi avec dix-huit garçons et filles du village."

12.

We sold three piglets to pay the fare and I went with him with 18 other boys and girls from the village."

13.

Récupéré par le maekul, le recruteur thaïlandais, le groupe d’adolescents cambodgiens est séparé dès son arrivée en "terre promise".

13.

Thus recruited by the Thai headhunter (or maekul), the group of Cambodian teenagers were separated as soon as they entered the "promised land".

14.

Chen Ra et deux de ses compagnons atterrissent dans un atelier de ferronnerie des faubourgs de Chon Buri, une ville à l’est de Bangkok.

14.

Chen Ra and two of his companions fetched up in a wrought iron workshop in the suburbs of Chon Buri, east of Bangkok.

15.

Dans des conditions pitoyables, ils gagnent chacun 30 bahts, à peine un dollar, pour des journées de 12 heures.

15.

Working in atrocious conditions, they each earned 30 bahts, less than a dollar, for a 12-hour day.

16.

"Pendant deux ans et demi, raconte le jeune homme, je n’ai pensé qu’à une chose : m’enfuir à Bangkok".

16.

"For two and a half years all I thought of was running away to Bangkok."

17.

Il y parvient en juillet 1994 et se fait embaucher pour la construction du stade.

17.

He succeeded in July 1994 and found a job building the stadium.

18.

Parce qu’il est migrant, parce qu’il n’a aucun titre de travail, le contremaître estime que le jeune homme vaut "50 bahts par jour".

18.

Because he was a migrant and had no work permit, the foreman deemed the young man to be worth 50 bahts a day.

19.

Vingt de plus que chez le ferronnier", jubile Chen Ra avant d’apprendre que la somme est très en dessous du salaire minimum en vigueur dans la capitale.

19.

Twenty more than in the other job. Chen Ra was over the moon until he learned it was much less than the capital’s minimum wage.

20.

Ce paysan khmer fait partie des 1,2 million de soutiers étrangers du "miracle" thaïlandais.

20.

This Cambodian peasant is only one of the 1.2 million foreign workers who powered Thailand’s "economic miracle".

21.

Hier, ils étaient indispensables aux économies des " tigres " et autres " dragons " asiatiques, lorsque la machine tournait à plein régime.

21.

When Asia’s tiger economies were booming, they were indispensable.

22.

Depuis l’été dernier, ils sont les premières victimes de la récession et du chômage.

22.

But since last summer they have become the first victims of recession and unemployment.

23.

En Thaïlande, ces boucs émissaires de la crise sont originaires du Cambodge, de Birmanie et du Laos, du Sri Lanka et de la province du Yunnan (sud de la Chine).

23.

In Thailand, these casualties of the crisis are natives of Cambodia, Burma, Laos, Sri Lanka and Yunnan province in southern China.

24.

Les tâches qu’ils remplissent ne nécessitent aucune qualification. Elles sont désignées en Asie du Sud-Est sous le terme générique de "3D", pour dirty, difficult and dangerous.

24.

They need no qualifications for the work they do, jobs which in Southeast Asia go under the generic term of "3D". Standing for "dirty, difficult and dangerous".

25.

Dans la seule province de Ranong, zone bordant la mer d’Andaman à la frontière thaïlando-birmane, plus des deux tiers des 143 000 marins employés par les chalutiers sont originaires de Birmanie.

25.

In Ranong province alone, which borders the Andaman Sea on the Thai-Burmese border, over two thirds of the 143,000 sailors working on trawlers are from Burma.

26.

Les autres étrangers se répartissent dans les plantations de latex du sud du royaume et dans les usines côtières de traitement des produits de la mer.

26.

The other foreign workers are spread over the rubber plantations in southern Thailand and in the coastal seafood processing factories.

27.

Ou encore dans les grands travaux d’infrastructure des centres urbains, dont la plupart sont gelés par les faillites en cascade et le manque de capitaux, comme le métro aérien de 60 kilomètres censé désengorger Bangkok.

27.

Or they are deployed on major infrastructure works in urban centres, most of which have been brought to a halt by strings of bankruptcies and a shortage of money - like the 60 km overhead railway that was to have been the answer to Bangkok’s traffic congestion.

28.

Importateurs et exportateurs de main-d’oeuvre

28.

Importers and exporters of labour

29.

AU total, ils sont donc, en Thaïlande, un million de travailleurs étrangers - clandestins ou en situation régulière - forcés au départ d’ici moins d’un an.

29.

In all, a million foreign workers will be forced to leave Thailand in less than a year, whether they are there legally or illegally.

30.

Touchés de plein fouet par la chute brutale du cours des monnaies et la hausse vertigineuse des prix, des milliers d’entre eux, habitués à plier sous les événements, font déjà spontanément leur baluchon.

30.

Facing head-on the dramatic collapse in exchange rates and the breathtakingly high rate of inflation, thousands of them - used to bending with the wind - are already packing their bags of their own accord.

31.

Certains retournent dans leur pays, malgré la misère qui y règne, malgré les risques politiques aussi : parmi les indésirables au royaume thaïlandais se trouvent des réfugiés chans et karens, minorités ethniques harcelées par la junte militaire au pouvoir en Birmanie.

31.

Some are returning to their home countries despite the endemic poverty and political risks : the Thai kingdom’s undesirables include Shan and Karen refugees, members of ethnic minorities persecuted by the Burmese military junta.

32.

D’autres pays asiatiques importateurs de main-d’oeuvre n’hésitent pas, eux aussi, à employer la manière forte.

32.

Other labour-importing Asian countries, too, are resorting to strong arm tactics.

33.

A l’exception du Japon et de Taïwan, tous les gouvernements prennent des mesures restrictives, plus ou moins vigoureuses, à l’encontre de leurs immigrés.

33.

With the exception of Japan and Taiwan, all governments are taking more or less drastic measures against immigrants.

34.

Dans les pays les plus avancés de l’Association des nations du Sud-Est asiatique (Ansea), les étrangers sans qualification sont désormais persona non grata et licenciés le plus souvent sans indemnités.

34.

In the most advanced countries of the Association of Southeast Asian Nations (ASEAN), unskilled foreigners are now persona non grata and most often dismissed without compensation.

35.

De Singapour à Chiang Mai en passant par Kuala Lumpur, certaines entreprises en cessation de paiement n’ont aucun scrupule à renvoyer les clandestins sans régler leurs dernières semaines de travail.

35.

From Singapore to Chiang Mai by way of Kuala Lumpur, insolvent companies have had no qualms about sacking illegal immigrants without paying them for their last few weeks of work.

36.

A Hongkong, les 170 000 maids, employées de maison originaires à 80 % des Philippines (mais aussi d’Indonésie et de Thaïlande), viennent de voir leurs salaires mensuels bloqués.

36.

Hong Kong’s 170,000 maids (80% of whom come from the Philippines, with others from Indonesia and Thailand) have just had their monthly wages frozen.

37.

Jusqu’à nouvel ordre, elles ne toucheront que 3 850 dollars de Hongkong (un peu moins de 500 dollars américains), malgré la forte augmentation du coût de la vie de ces derniers mois.

37.

Until further notice, they will only draw 3,850 Hong Kong dollars (just under US$500), despite the recent hike in the cost of living.

38.

La Corée du Sud, membre de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a déjà mis dehors au moins 10 000 étrangers, et Séoul a annoncé le départ, dans le courant de cette année, de la plupart des 230 000 migrants encore dans la péninsule, en particulier des 146 000 personnes en situation irrégulière.

38.

South Korea, a member of the Organisation for Economic Cooperation and Development (OECD), has already expelled at least 10,000 foreigners ; and Seoul has announced that most of the 230,000 migrants still in the peninsula will have to leave this year, especially the 146,000 illegal workers.

39.

Objectif du gouvernement : libérer des emplois pour les 600 000 autochtones licenciés en 1997.

39.

The government’s aim is to release jobs for the 600,000 locals made redundant in 1997.

40.

La Malaisie va dans la même direction, tout en affichant plus de clémence, pour l’instant, à l’égard d’une frange de ses deux millions de travailleurs immigrés.

40.

Malaysia is going down the same road, although, for the time being, showing more clemency towards one group among its 2 million immigrant workers.

41.

Selon la presse locale, Kuala Lumpur semble, jusqu’ici, vouloir épargner une bonne partie des quelque 800 000 Indonésiens qui vivent dans le pays, au nom de la sacro-sainte amitié entre les deux pouvoirs.

41.

According to the local press, Kuala Lumpur seems so far to want to spare a good number of the 800,000 or so Indonesians living in the country for the sake of the sacrosanct friendship between the two powers.

42.

En revanche, le gouvernement prévoit d’expulser les 250 000 ressortissants bangladais et indiens.

42.

But the government is planning to expel 250,000 Bangladeshis and Indians.

43.

Dans le même temps, Kuala Lumpur s’efforce de réorienter, sur son territoire, les étrangers en situation légale vers des activités moins touchées par la crise, mais aussi moins rémunérées.

43.

At the same time, Kuala Lumpur is trying to steer those foreigners who are legally on its territory towards activities that are less affected by the crisis, but also less well paid.

44.

Ces travailleurs "privilégiés" seront versés dans l’agriculture (60 000 emplois annoncés par le gouvernement) et dans l’industrie manufacturière (20 000 places disponibles).

44.

These "privileged" workers will be directed into agriculture (where 60,000 jobs have been announced by the government) and manufacturing (with 20,000 jobs available).

45.

Contrairement à la Corée du Sud et à la Thaïlande, la Malaisie gère donc cette affaire avec une prudence relative. Elle se souvient d’un fâcheux précédent au milieu des années 80. Elle avait alors expulsé 200 000 immigrés pour cause de difficultés passagères.

45.

Unlike South Korea and Thailand, Malaysia is therefore managing the matter with relative caution, remembering an unfortunate precedent from the mid 1980s when it expelled 200,000 immigrants during temporary difficulties.

46.

A la reprise économique, elle n’avait pu les récupérer : relativement bien formés en Malaisie, ils avaient trouvé mieux au Japon et à Taïwan.

46.

When the economy recovered, it was unable to get them back : relatively well-trained in Malaysia, they had found better jobs in Japan and Taiwan.

47.

Alors que les taux de chômage montent dans toute la région, alors que l’emploi disponible se raréfie, les pays exportateurs de main-d’oeuvre, eux aussi touchés par la crise, se donnent pour objectif d’augmenter sensiblement leurs contingents d’émigrés, gros pourvoyeurs de devises.

47.

Although unemployment rates are climbing throughout the region and jobs are getting scarcer, and although they are themselves affected by the crisis, the countries which export labour are trying to increase their emigré contingents still further on account of the foreign currency they bring in.

48.

Ces pays, plus pauvres que les importateurs de coolies, sont de nouveaux venus sur la scène économique régionale, tels le Vietnam et le Laos.

48.

Less rich than the labour-importers, these countries are often new arrivals on the region’s economic scene, like Vietnam and Laos.

49.

D’autres, comme l’Indonésie, connaissent de graves troubles sociaux.

49.

Or, like Indonesia, they are experiencing serious social unrest.

50.

Tous rêvent d’imiter les Philippines : ses travailleurs —et surtout travailleuses— émigrés ont injecté 2,7 milliards de dollars dans l’économie nationale en 1994, ce qui représentait 20 % de la balance des paiements.

50.

They all dream of being like the Philippines, whose emigré workers, female in particular, injected $2.7 billion into the national economy in 1994 - 20% of the balance of payments.

51.

L’an dernier, le Vietnam s’est contenté, d’après les chiffres officiels concernant les migrants légaux, de placer à l’étranger 17 000 "travailleurs d’outre-mer", selon la terminologie en vigueur à Hanoï.

51.

According to the official figures for legal migrants, last year Vietnam placed a mere 17,000 "overseas workers" abroad (to use Hanoi’s terminology).

52.

Les autorités vietnamiennes veulent, cette année, "au moins doubler" le nombre des émigrés.

52.

The Vietnamese authorities want "at least to double" the number of emigrants this year.

53.

Elles visent en priorité la Corée du Sud (malgré sa nouvelle politique protectionniste en matière d’emploi), le Japon, Taïwan, le Proche-Orient et l’Europe orientale.

53.

Their preferred targets are South Korea (despite its new protectionist employment policy), Japan, Taiwan, the Middle East and Eastern Europe.

54.

Mêmes cibles, et donc farouche concurrence en perspective, pour les travailleurs indonésiens, victimes du plus grave marasme socio-économique de la région.

54.

Indonesian workers, victims of the worst socio-economic slump in the region, are looking to the same countries, raising the prospect of fierce competition.

55.

Dans la bataille à l’exportation de la main-d’oeuvre non qualifiée, Djakarta présente de loin les plus gros effectifs : dans la seule Hongkong, elle espère passer de 24 000 à 70 000 employées de maison.

55.

In the battle to export unskilled labour, Jakarta has by far the largest forces : it hopes to send between 24,000 and 70,000 domestic staff to Hong Kong alone.

56.

La Thaïlande, à la fois importatrice et exportatrice de travailleurs, multiplie elle aussi ses efforts dans cette course à l’exploitation de sa main-d’oeuvre nationale.

56.

Thailand, which both imports and exports workers, is intensifying its efforts in the race to exploit its national workforce.

57.

Un impératif pour un pays qui pourrait, à la fin 1998, compter plus de deux millions de sans- emploi, selon les prévisions du Comité national de lutte contre le chômage.

57.

This is imperative for a country which could by the end of 1998 have over two million unemployed, according to National Unemployment Committee forecasts.

58.

Le nombre d’émigrés devrait passer, dans les prochains mois, de 400 000 à 600 000.

58.

Its migrant workers should rise from 400,000 to 600,000 in the coming months.

59.

Outre les plus riches de ses voisins (Taïwan, Brunei, Singapour, Hongkong et le Japon), la Thaïlande veut, comme le Vietnam et pour suivre l’exemple philippin, faire porter ses efforts sur des destinations du Proche-Orient tombées en désuétude depuis la guerre du Golfe.

59.

Along with its richest neighbours (Taiwan, Brunei, Singapore, Hong Kong and Japan), Thailand wants, like Vietnam, to follow the example of the Philippines and direct its efforts towards the Middle East, neglected since the Gulf war.

60.

La Thaïlande et tous les pays exportateurs de main-d’oeuvre doivent donc vendre leur force de travail auprès des pays d’embauche.

60.

Like all labour-exporting countries, Thailand must therefore sell its workforce to countries with a labour shortage.

61.

En décembre dernier, à Bangkok, lors de la 12e réunion régionale de l’Organisation internationale du travail (OIT), le ministre thaïlandais du travail et des affaires sociales, M. Trairong Suwannakhiri, a invité ses homologues du Golfe, mais aussi chinois et australien, à venir constater " la bonne qualité des travailleurs " thaïlandais.

61.

At the International Labour Organisation’s 12th regional meeting last December in Bangkok, Thailand’s minister of labour and social welfare invited his opposite numbers from the Gulf, as well as from China and Australia, to come and see the "quality" of Thai workers.

62.

Repris en substance par les autres gouvernements de la région, ces "arguments de vente" ne laissent guère d’espoir aux migrants du Sud-Est asiatique. Ni pour l’application des salaires minima légaux, ni pour l’amélioration des conditions de travail, ni pour la reconnaissance de leurs droits syndicaux.

62.

Reiterated by the other governments of the region, such sales talk leaves little hope for Southeast Asia’s migrant workers : at least not for the application of statutory minimum wages, or for the improvement of working conditions or for trade union recognition.

Courrier International | Jules Verne | Le Monde diplomatique | National Geographic | Time Magazine |
© UP | EA3816 Laboratoire FORELL - Maison des Sciences de l'Homme et de la Société, 99 avenue du Recteur-Pineau 86000 Poitiers
..:: Contact : Webmaster ::..