Courrier International | Jules Verne | Le Monde diplomatique | National Geographic | Time Magazine |

Ecologiste avant la lettre


Unregarded Berries

--> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> --> -->
1.

Durant les dix dernières années de sa vie, Henry David Thoreau (1817-1862) avait entrepris l’étude systématique de la végétation des environs de Concord, dans le Massachusetts, où il vivait dans un grenier au troisième étage de la maison de ses parents.

1.

During the last decade of his life, Henry David Thoreau (1817-62) began a systematic survey of the Massachusetts vegetation surrounding Concord, where he lived in the third-floor attic of his parents’ house.

2.

Sa mission, écrivait-il dans son journal, était de " trouver Dieu dans la nature ", un impératif du transcendantalisme enseigné par son mentor, Ralph Waldo Emerson (1803-1882).

2.

His mission, as he told his journal, was "to find God in nature," the Transcendental imperative he absorbed from his mentor Ralph Waldo Emerson.

3.

Si les vingt-six mois vécus en solitaire dans une cabane à Walden Pond, et immortalisés dans Walden ou La vie dans les bois (1854), reflétaient déjà sa quête d’une " manifestation de l’ineffable ", Thoreau cherchait désormais à s’abstraire du centre de ses observations et à laisser les objets de la nature s’exprimer à sa place.

3.

True, the 26 months Thoreau had spent living alone in a cabin by Walden Pond, memorialized in Walden (1854), involved a similar quest for some "trace of the Ineffable," but now he wanted to remove himself from the center of his observations and let the natural objects he studied speak for him.

4.

En un mot, il espérait être moins romantique et plus scientifique.

4.

He hoped, in short, to be less romantic and more scientific.

5.

Le fait qu’il n’y soit que partiellement parvenu constitue l’un des nombreux charmes de Wild Fruits [Fruits sauvages, éd. Norton], qui vient d’être publié grâce à un tour de force éditorial d’un spécialiste de Thoreau, Bradley Dean.

5.

That he only partly succeeded is one of the many charms of Wild Fruits (Norton ; 409 pages ; $29.95), which finally sees print thanks to the heroic editing efforts of Thoreau scholar Bradley Dean.

6.

Bien que Thoreau soit mort en laissant le manuscrit de Wild Fruits méticuleusement classé dans des boites, les documents avaient été malmenés à la suite de plusieurs changements de propriétaire.

6.

Thoreau left the Wild Fruits manuscript neatly stacked and wrapped at the time of his death, but much jumbling and shuffling occurred as the papers passed from owner to owner.

7.

Cette confusion ainsi que la légendaire écriture en pattes de mouche de Thoreau concouraient à empêcher la publication de Wild Fruits.

7.

That confusion, plus Thoreau’s notoriously henscratched handwriting, kept Wild Fruits a closed book until now.

8.

Aujourd’hui, les lecteurs pourront constater que le texte a traversé les années sans prendre une ride.

8.

Readers will find that its preserved contents have aged not at all.

9.

La fraîcheur de l’écriture de Thoreau ne saurait surprendre.

9.

In one sense, the freshness of Thoreau’s long-undeciphered writings should surprise no one.

10.

Avec Mark Twain, Thoreau est le principal inventeur d’un style de prose typiquement américain, à la fois simple et subtil, soigneusement agencé afin de paraître naturel.

10.

He, along with Mark Twain, essentially invented the plain but supple American prose style, carefully composed to sound casual.

11.

Par exemple, pour souligner qu’on trouve des " myrtilles hautes " dans les marais, il écrit : " Quand je lève les yeux vers leurs cimes épaisses et arquées, je vais me mouiller les pieds ".

11.

So, to stress the point that "high blueberries" must be looked for in swamps, Thoreau writes, "When I see their dense curving tops ahead, I expect a wet foot".

12.

Il orne ses adages de simplicité : " Tous les types de récoltes, même l’arrachage des navets lorsque les premiers froids vous engourdissent les doigts, ont leur intérêt si vous avez semé vous-même, et avec parcimonie ".

12.

He dresses his adages in homespun : "All kinds of harvestry, even pulling turnips when the first cold weather numbs your fingers, are interesting if you have been the sower and have not sowed too many".

13.

Thoreau ordonne Wild Fruits comme le ferait un botaniste, rassemblant ses notes concernant chaque plante dans l’ordre de leur floraison.

13.

Thoreau orders Wild Fruits as a botanist might, collecting his notes on each plant in the order in which it blooms.

14.

Il consigne méticuleusement les dates de ses observations et de ses mesures : " 24 septembre 1859 : l’arbrisseau du chêne commun est apparemment le plus prolifique de nos chênes.

14.

He records the dates of his sightings and the measurements he has made : "September 24, 1859. The common shrub oak is apparently the most fertile of our oaks.

15.

Je compte deux cent soixante-six glands sur une branche longue de seulement deux pieds ".

15.

I count two hundred sixty-six acorns on a branch just two feet long".

16.

Mais il a du mal à exclure toute poésie de ses descriptions : " 23 août 1858 : répand abondamment ses germes duvetés, baguettes magiques de blanc et de rose ".

16.

But he has trouble keeping poetry out of his descriptions : "August 23, 1858. Abundantly shedding its downy seeds, wands of white and pink".

17.

Et parfois le masque de l’objectivité tombe complètement : " 30 juillet 1860 : magnifique ".

17.

And sometimes the objective mask slips completely : "July 30, 1860. Beautiful".

18.

La tension entre Thoreau le naturaliste et Thoreau le missionnaire des merveilles de la nature imprègne chacune des pages de Wild Fruits.

18.

The tension between Thoreau the naturalist and Thoreau the missionary for nature’s wonders invigorates nearly every page of Wild Fruits.

19.

S’il peint ses sujets avec une intense précision, il cherche aussi à éveiller chez ses voisins de Concord la conscience des erreurs de leur propre comportement.

19.

He portrays his subjects with keen clarity, but he also wants his Concord neighbors to wake up to the error of their ways.

20.

Thoreau savait que sa cause, " Que le Nouveau Monde le reste à jamais ! " ne pouvait résister à la marche en avant de la civilisation. Toutefois, les méthodes qu’il proposait pour limiter les dégâts semblent aujourd’hui véritablement prémonitoires.

20.

Thoreau knew that his cause - "Let us try to keep the New World new" - could not withstand the spread of civilization, but the methods he proposed for limiting the damage now sound eerily prescient.

21.

" Il serait bon de nommer dans chaque ville un comité qui veillera à la préservation de la beauté du lieu ".

21.

"It would be worth the while if in each town there were a committee appointed to see that the beauty of the town received no detriment".

22.

Les États-Unis regorgent de municipalités en quête de solutions pour ne pas se laisser dévorer par le progrès.

22.

Municipalities across the nation are pondering ways to keep themselves from being swallowed by development.

23.

Thoreau ne manquerait pas d’observer qu’il aura fallu plus d’un siècle pour que ses conseils soient pris en compte, et on l’imagine mal autrement que promenant un regard horrifié et atterré sur l’Amérique contemporaine.

23.

Thoreau would argue, of course, that his advice is being heeded more than a century too late, and it is hard to imagine him wandering about and viewing contemporary America with anything but horror and chagrin.

24.

C’est pourquoi sa pensée, ressuscitée dans Wild Fruits, apparaît d’autant plus actuelle et salutaire.

24.

This makes his thoughts resurrected in Wild Fruits seem all the more welcome and valuable.

25.

Certes, le monde que Thoreau observait et poignait avec tant d’amour a en grande partie disparu, mais il demeure étonnamment vivant à travers ses mots.

25.

The world he saw and so lovingly portrayed has indeed largely vanished. But it does live on vividly in his words.

26.

Ces derniers ne sont sans doute, aux yeux de l’écrivain, qu’un piètre substitut à la nature.

26.

They may be, in his estimation, a poor substitute for the real thing.

27.

Mais ils communiquent remarquablement son émerveillement et son bonheur.

27.

But they memorably communicate his wonder and joy.

Courrier International | Jules Verne | Le Monde diplomatique | National Geographic | Time Magazine |
© UP | EA3816 Laboratoire FORELL - Maison des Sciences de l'Homme et de la Société, 99 avenue du Recteur-Pineau 86000 Poitiers
..:: Contact : Webmaster ::..